Le guide du J-RPG pour débutant – Partie 2

Guide du J-RPG pour débutant bandeau

Les mécaniques de gameplay

Si vous avez raté la première partie c’est ici que ça se passe !

Après avoir abordé l’histoire dans le J-RPG nous allons de ce pas continuer ce guide du J-RPG pour débutant avec les mécaniques de gameplay. Aussi important que l’histoire, le gameplay est généralement ce qui nous fait adorer ou non un jeu. Divisés en plusieurs genres, c’est d’ailleurs par le type de gameplay qu’est classé le J-RPG. Tour par tour, Action RPG, Tactical RPG etc. les catégories sont nombreuses, cet l’article ne référencera que les principales, couvrant environ 95% des J-RPG déjà sortis.

Guide du J-RPG pour débutant Final Fantasy IXFinal Fantasy IX. Source

Commençons tout de suite par le genre le plus ancien mais aussi le plus représenté lors des débuts du J-RPG :  le RPG au tour par tour. Comme son nom l’indique, le combat est divisé en tours où le joueur réfléchit à une stratégie d’attaque. De manière générale l’action d’un personnage dans un combat est symbolisée par une jauge se remplissant progressivement, montrant le temps restant avant d’agir. Quel perso va attaquer quel ennemi, dans quel ordre, avec quelle attaque… Tant de paramètres qui ont fait la renommée du genre à l’époque mais qui est aujourd’hui contesté : les gens veulent de l’action tout de suite, sans attendre que l’ennemi attaque. Même s’il existe toujours de rares jeux dotés de ce système, le tour par tour appartient désormais au passé.

Guide du J-RPG pour débutant Tales of VesperiaTales of Vesperia. Source

Descendant du RPG au tour par tour sans en reprendre la principale mécanique, l’action RPG est le style de gameplay le plus répandu aujourd’hui. Plus dynamique que le tour par tour, on le retrouve autant dans les RPG japonais (Xenoblade Chronicles) qu’occidentaux (The Witcher). Pas d’attente dans ce mode de jeu, le joueur peut agir en temps réel, sans forcément que tous les protagonistes aient fini leur tour. L’autre différence avec le RPG tour par tour est que la rencontre avec les ennemis n’est pas aléatoire. Ils sont visibles sur la carte et le joueur peut choisir ou non de l’attaquer. Cela n’a l’air de rien au premier abord mais ce système fut une révolution puisque les habitués se souviennent d’un certain Final Fantasy VII et ses combats aléatoires revenant TRÈS souvent, allant jusqu’à gâcher le plaisir de jeu.

Guide du J-RPG pour débutant Disgaea 4Disgaea 4. Source

Le Tactical RPG est un genre bien précis réservé à une niche de joueurs. Avec comme figure de proue la série des Fire Emblem, le T-RPG a su se faire une place au fil des années. La stratégie et la réflexion sont de mise dans ce mode de gameplay. Prévoyez quelques dizaines d’heures avant d’en voir la fin, le Tactical ne fait pas partie de ces jeux se terminant rapidement. Le champ de bataille est découpé en cases dans lequel les personnages auront le droit d’effectuer un nombre limité de déplacements par tour. À la manière d’un jeu d’échec il vous faudra prendre le temps de la réflexion et anticiper les mouvements ennemis. De plus, vous aurez à remplir certaines conditions afin d’accéder à la victoire (cela peut-être « tuer un ennemi précis » ou bien « gardez en un en vie ») le fait de tuer tout le monde n’est pas forcément synonyme de réussite. À noter aussi que vous prenez le contrôle de groupes de personnes (unités). Il n’y a donc pas de place à l’individualisme et aux libertés accordées dans un RPG plus traditionnel.

Guide du J-RPG pour débutant Persona 4Persona 4 The Golden. Source

Et pour terminer ce petit tour d’horizon il existe un dernier type de RPG apparu presque au même moment que le tour par tour, le Dungeon RPG. Originaire des RPG occidentaux, les japonais ont su se l’approprier pour en faire un genre à part. Le principe est plutôt simple de compréhension : il s’agit là de gravir d’innombrables étages d’une tour mystérieuse afin de terminer le jeu. Pas de plaines ni de villes à explorer, l’action se déroule généralement dans un seul lieu, le plus commun étant un donjon aux étages générés aléatoirement. Juste à côté se trouvera un village regroupant tous les services dont le joueur a besoin (auberge, armurerie etc.). Pouvant se montrer rebutant pour les non initiés, ce mode de jeu est vraiment intéressant avec notamment la série des Persona qui a réussi à moderniser et rendre accessible le genre.

Ces 4 genres couvrent la quasi-totalité des J-RPG déjà sortis, à vous donc de choisir par quel style commencer. À titre personnel je conseillerai plutôt de débuter par les Action RPG qui sont à mon sens les jeux les plus accessibles pour les débutants. Plus dynamiques que les autres, les Action RPG ne manqueront pas de vous faire découvrir le genre avec le moins de prise de tête. Sachez tout de même que ces styles se retrouvent tout aussi bien dans le RPG occidental, avec des titres comme Fallout Tactics pour les T-RPG ou Rogue pour les D-RPG (et les plus vieux d’entre vous !). C’est ici que se conclut cette seconde partie du guide du J-RPG pour débutant. Nous verrons alors en troisième partie que ce qui marque le point d’orgue dans ce style de jeu est bien sûr la musique.

P.S. : Faites-moi part de vos retours, j’en serai plus que ravie ! 😀

4 thoughts on “Le guide du J-RPG pour débutant – Partie 2

  1. J’ai pu tester les 4 archétypes de RPG que tu présentes et il y en a vraiment auxquels je n’accroche pas, à savoir les Tactical et les Dungeon crawler. C’est certes plus stratégique et difficile mais je m’y ennui extrêmement vite. Que ce soit du FFTactics, du Disgaea ou du Etrian, après quelques heures j’ai l’impression d’avoir fait tout le temps la même chose et je m’ennuie, alors que le système de combat de Tales of Vesperia est simple mais c’est l’éclate.

    Bref j’aime, et bonne chance pour essayer de résumer la musique dans les RPG 🙂

    1. Merci, je suis en train de le rédiger et c’est de loin le plus difficile qu’il m’ait été donné de faire. En espérant ne pas trop me foirer ^^
      Merci pour ton commentaire constructif 🙂

  2. AAAAh cette deuxième partie est vraiment cool 🙂 la plus intéressante à mon gout.
    Moi je suis plus du genre A-RPG qui me rappel plus l’animation japonaise comme je trouve ça plus vivace 🙂 puis ce coté libre de mouvement dans les combats est plus agréable.
    Mais j’ai commencé avec le RPG tour par tour même si je préfère le tour par tour temps réel.
    Quand aux T-RPG, j’aime deux série les Fire Emblem et Disgaea qui est juste magique (Advance Wars qui est mon 1er T-RPG).
    Au final ça a été une grosse illumination les rpg qui reste mon genre de jeux préféré, tellement d’histoire, d’univers, de personnages emblématique différent :).
    Enfin voila merci encore pour cette article génial comme à ton habitude ;).

Laisser un commentaire