The Secret of Monkey Island, le retour du Point’n Click culte en HD !

Zoom_Monkey_Island

En ce début d’année 2014, je me suis décidée à faire un jeu resté ancré dans les mémoires bien qu’il soit sorti il y a de ça 21 ans… Je veux parler de The Secret of Monkey Island. Alors que je me baladais dans mon magasin de jeu habituel, voilà que j’aperçus la version Xbox 360 regroupant les deux premiers épisodes pour un prix dérisoire, c’est sans aucune hésitation qu’il a terminé dans mon sac. Le jeu contient en plus des bonus tels que les OST et des artworks de la version HD, que du bénéfice !

Screen_Monkey_Island_01

À l’écoute des premières notes de musique de l’écran titre, je me sens d’ores et déjà transportée dans les Caraïbes, de douces effluves de rhum venant me chatouiller le nez. Pour vous resituer le cadre, The Secret of Monkey Island est un Point’n Click dans lequel vous incarnez Guybrush Threepwood, nouveau venu sur l’île de Mêlée et pirate à en devenir. Il va pour cela s’adresser au conseil des pirates lui expliquant qu’il doit accomplir trois épreuves afin de prétendre au titre : maitriser le combat à l’épée en venant à bout de la Reine des Sabres, voler l’idole aux mains multiples du Gouverneur Marley et découvrir le fabuleux trésor de l’île de Mêlée. En trame de fond, le terrible pirate LeChuck et son équipage de morts-vivants écument les mers et effraient le monde à tel point que tous les pirates restent à quai. Je ne vous en dit pas plus, je préfère laisser la découverte à ceux qui n’ont pas encore eu la chance de faire le jeu.

Screen_Monkey_Island_03

Le passage à la HD a permis au soft de bénéficier d’une refonte graphique non négligeable fourmillant de détails. La touche back de la manette 360 permet d’afficher la version originale – sans interrompre le jeu – et ainsi admirer le travail de remise au goût du jour ; les équipes ont tout simplement redessiné les tableaux du jeu. Il est à noter que cette nouvelle version propose un sous-titrage français et des doublages d’une qualité rare rendant ainsi le titre plus accessible. Bien que les deux volets soient présents sur la même galette, chacun dispose de son propre gameplay. En effet, seul le stick de gauche est utilisé dans le premier opus, permettant de pointer les objets et les directions ; c’est avec la croix directionnelle qu’il faudra définir vos actions. Pour le second épisode, le stick gauche permet de déplacer Guybrush et le stick droit pointe les personnages et items, un temps d’adaptation est donc nécessaire.

Screen_Monkey_Island_04

Autant que sa représentation de l’univers de la piraterie, ce qui fait le charme de Monkey Island est sans l’ombre d’un doute son humour. Les situations loufoques et les personnages atypiques se suivent, apportant un ton décalé à l’aventure qui nous accroche de bout en bout si bien qu’on peine à éteindre sa console ! Dès lors que vous aurez à combattre, vous découvrirez que la confrontation ne repose que sur l’échange de traits d’esprit ; à vous de choisir la meilleure vanne pour faire mouche. C’est d’ailleurs là l’un de seuls reproches que l’on pourrait faire à la traduction, qui peine à retranscrire les subtils jeux de mots anglais qui sont échangés lors de vos joutes verbales…

Si The Secret of Monkey Island n’est plus à présenter, sa version HD ravira les habitués de la saga comme les néophytes. Le jeu n’a nullement perdu de son charme, on y retrouve une bande son enchanteresse, un humour renforcé par les doublages finement interprétés et une histoire prenante, en somme, le genre de titre qui devrait figurer dans toutes les collections (pas sous blister, mais bel et bien dans la console !).

6 thoughts on “The Secret of Monkey Island, le retour du Point’n Click culte en HD !

  1. Ces deux remakes sont effectivement d’une qualité rare. La possibilité de passer d’une époque à l’autre en un clin d’oeil, sans couper l’action, utilisable même durant les temps de narrations est un délice savoureux.
    Petit regret tout de même que la version originale ne soit pas traduite en français. Ils ont peut-être voulu conserver l’expérience rétro aussi fidèle que possible, mais une petite option pour gérer ça n’aurait pas été de trop.

    J’ai fais le tour de ton site, et je vois que tu soigne tes textes et ton éloquence, ce qui fais plaisir.
    Je vois également que tu semble être amat…rice ? amateur ? bref… de J-RPG, et il s’agit d’un domaine dans lequel je ne connais absolument rien ! Si tu veux faire une sorte de guide pour débutant qui regrouperait les jeux à découvrir de ce genre là, je m’en délecterais volontiers ! ^.^

    Malgré une petite pub de la part de certaines personnalités du web, je constate une certaine légèreté dans les commentaires. Ne perds pas espoir !

    Si tu manque réellement d’audience, peut-être devrais-tu proposer un contenu qui parle plus à la génération actuelle, du style quelques vidéos YT pour compléter tes articles. Là par exemple, tu aurais pu nous pondre une petite vidéo d’introduction à l’univers de Guybrush, avec ta douce et sensuelle voix 😉 (Enfin, si tu as le matériel pour le faire évidemment, et si tu en as l’envie, car après tout rien ne t’y oblige, et le format blog et un format aussi honorable que les autres, qui risque peut-être même de te fournir un public plus intéressant)

    Avec toutes ces jolies bêtises de dites, je vous souhaite, madame, une excellente fin de soirée !

    1. Alors pour répondre à tes questions, créer un guide du J-RPG pour le débutant me paraît vraiment super comme idée, je me pencherais sérieusement sur le sujet.

      Le site a été lancé lundi, la faible audience est je pense normale, mais je ne m’en soucie guère et laisse le temps faire son effet. Avant de faire un blog je comptais effectivement créer une chaine Youtube ; j’ai finalement changé d’avis car ma timidité et mon skill d’huitre pour le montage vidéo a pris le dessus ^^ Ce sera peut-être le cas dans l’avenir mais je ne compte pas agrémenter les articles de vidéos.

      En te souhaitant une bonne journée, je te remercie pour ce commentaire constructif 😉

  2. Ah, Monkey Island, voila un jeu qui rappelle des souvenirs ^^

    A l’époque, j’ai commencé directement à l’épisode 2 que j’ai vraiment adoré !

    La legerté de l’univers, les situations stupides, les dialogues amusants, il s’agit d’une série vraiment appréciable que je ne pourrais que recommander !

    Les version HD sont également très bonnes, et proposent d’ailleurs des aides de jeu pour ceux qui sont vraiment bloqués par la difficulté du titre (les énigmes sont parfois très tordues quand on a pas l’habitude)

Laisser un commentaire